Théâtre Belgique: La Balade des pavés, le Théâtre FOU RIRE

0
103

La Balade des pavés
Auteur Sylvie Godefroid dit : « Si j’écris depuis toujours, je n’avais jamais pensé que mes mots puissent toucher le cœur du public sur une scène de théâtre.  C’est en rencontrant le Théâtre FOU RIRE que cette opportunité m’a été donnée. Cathy Thomas est une merveilleuse emballeuse.  Une aguicheuse de sensibilité. Une allumeuse de talents. Elle saisit l’essence et la quintessence d’un texte pour incendier des yeux et faire pleurer des voix.

« J’ai redécouvert mon roman autrement, je suis tombée amoureuse des personnages qui sortent pourtant tout droit de mon imaginaire. Je me suis surprise à trouver ce texte bien écrit, comme si je ne connaissais pas l’auteur. C’est un privilège incroyable que d’être étonnée d’un texte qu’on connaît pourtant de l’intérieur. La Balade des pavés touche le corps et le cœur des femmes mutilées par le cancer.  Une femme sur huit en Belgique. Mais cette balade touche aussi ceux qui connaissent des Lola, ceux qui les aiment, ceux ou celles qui demain seront aussi des Lola. Lire le roman, c’est avancer avec ceux qui veulent se promener sur les pavés d’une lecture.

« Mais c’est encore autre chose que d’aller au-devant du jeu de ces acteurs impressionnants de vérité, de sincérité. Entendre ces adolescents hurler sur la scène que leur maman a un cancer, ça n’a pas de prix. Parce que l’instant d’avant, on rit de leurs brouilles enfantines et que, l’instant d’après, on sourit de leur insolence tellement naïve. Un spectacle qui ne laisse pas indifférent parce que la mise en scène de Cathy Thomas possède ce petit quelque chose qui nous ressemble et qui nous rassemble.

« Mots de la mise en scène par Cathy Thomas : « Face à l’impuissance parfois, l’art prend des abords de thérapie et de mieux être.  C’est pourquoi je vous donne rendez-vous autour de « La Balade des Pavés ».  L’héroïne nous livre son combat face à l’annonce de la maladie ;   l’histoire est poignante mais je vous promets un spectacle gorgé d’espoir.  Un texte fort, des comédiens puissants. Une pièce axée sur le soin, l’écoute et la disponibilité.  Comment prendre soin de l’être aimé…comprendre l’attaque dans sa féminité…la place des enfants au cœur de la maladie…  Avec toute ma tendresse et mon empathie ; A bientôt ? 
3, 4, 10, 17 decembre. Le Théâtre FOU RIRE, Ixelles.
reservations@fourire.be
www.fourire.be

See more brussels design articles here